Présentation générale des objectifs du projet d’école

 

 

Le projet d’école trouve son origine dans des difficultés récurrentes sur l’école : événements donnant lieu à des signalements en nombre dans un climat tendu, des résultats aux évaluations GS très décevantes, une désertion de l’école par les parents… Ce qui, en grande partie, ne se justifie plus aujourd’hui.

 

Le projet d’école se décline à travers trois objectifs principaux destinés à résorber les difficultés décrites ci-dessus.

 

1/ Construire une appartenance à un groupe par le développement de l’écoute, l’entraide, le respect de chacun et des règles de vie

 

2/ Développer les compétences langagières des élèves par l’identification des principales fonctions de l’écrit et la production d’énoncés oraux destinés à l’écrit.

 

3/ Favoriser l’implication et le rôle des parents dans la scolarité de leur enfant.

 

4/ Faire entrer les élèves dans l’ère 2.0 (ajouté en 2013 – 2014)

 

 

I - BILAN

 

            Tenant compte des priorités du projet d’école et du contexte de votre école (résultats des élèves, fluidité du

            parcours, mise en œuvre nouveaux rythmes scolaires…), effectuer ci-dessous un bilan.

 

 

 

 

 

Réussites

 

Difficultés

Bilan

 

 

 

Pour autant certaines actions mises en place ont eu une efficacité sur les apprentissages des élèves.

 

1/ Pourquoi ?

 

Ce sont des projets mobilisateurs pour le plus grand nombre, pensés dans la transversalité, qui aident l’enfant à acquérir ou réinvestir les compétences identifiées.

 

Le potager pédagogique permet de travailler des compétences de plusieurs domaines d’apprentissage (langage, découverte du monde, devenir élève…)

 

Le journal d’école, même s’il demande à être modernisé, semble porter ses fruits en matière de parentalité (les parents reviennent petit à petit à l’échelle des classes), et de compétences langagières des élèves (vocabulaire, structure syntaxique, langage d’évocation...). Il en est de même pour le projet Etamine de l’OCCE.

 

 

 

 

 

 

 

Le projet d’école date de 2009. Depuis le turnover d’enseignants, les flux de population sur la ville et donc de profils d’élèves ont rendu le projet d’école en partie inadéquat.

 

Le nombre d’actions et la densité du projet le rendent difficilement compréhensible et lisible. Il ne fait donc plus référence sur l’école. Des actions ne sont plus menées.

 

Actions non mise en œuvre

Bon nombre d’actions ne sont pas mises en œuvre ; par manque de temps (un trop grand nombre d’actions n’assure pas une bonne lisibilité de l’ensemble,), d’envie.

 

La chorale d’école, par exemple, n’a jamais vu le jour car pas de planification efficace.

 

Actions inefficaces

 

D’autres sont inefficaces. Changer trop de paramètres d’un seul coup ne permet pas d’identifier les effets des changements.

 

Pas d’indicateurs identifiés pour une évaluation pertinente des actions. Pas de planification.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

II – Propositions d’ajustements pour 2017/2018

 

Les écoles ayant bénéficié de nouveaux dispositifs ( TPS, maître de plus que de classes…) seront particulièrement concernées par ces ajustements

 

 

 

 

 

Objectif(s) nécessitant une reconduction

et

Ajustement(s) envisagé(s)

 

 

 

  • Maîtrise de la langue

 

  • Initiation aux nouvelles technologies

 

  • Parentalité

 

Ajustements

 

Le journal d’école à faire paraître sous forme numérique. Favorise l’entrée dans les nouvelles technologies.

 

Création d’un site internet d’école (entrée dans le 2.0 et parentalité)

 

Effort mis sur l’accueil des parents de TPS dans les classes (présence possible jusqu’à 9h), adaptation en fin d’année pour les futurs TPS. Organisation d’un temps scolaire adapté (récréation, motricité…)

 

Nouvelle (s) priorité (s)

Une fiche action sera rédigée par priorité

 

- Construire la notion de nombre à travers la découverte et l’élaboration de jeux mathématiques.

 

 

-

 

 

-

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiche

Priorité n°4

 

But(s) de l’action : Organiser des rencontres mathématiques autour de la notion de nombre

 

Résultat(s) attendu(s) : Amélioration de l’acquisition de la notion de nombre et de quantité

 

Public concerné : toute l’école mais plus spécifiquement les élèves en difficulté

 

 

 

Intitulé de l’action

 

Rencontres mathématiques

Descriptif

 

 

Contenus de l’action

 

 

L’école maternelle dans son ensemble concentre souvent son action sur la maîtrise de la langue. En effet, sa dimension transversale nécessaire à l’entrée dans d’autres domaines disciplinaires et à l’acquisition de compétences n’est plus à démontrer.

Pour autant, l’équipe enseignante de l’école maternelle Colette Besson souhaite également œuvrer à la réussite de tous les élèves en mathématiques, et engager une réflexion sur la notion de construction du nombre. Les résultats dans ce domaine sont faibles

 

Les enseignants souhaitent proposer aux élèves un dispositif favorisant

 

3 phases :

 

  1. faire découvrir et initier les élèves à différents jeux mathématiques existants afin de favoriser l’acquisition de la notion de nombre comme représentatif d’une quantité.

 

L’idée sous-jacente est de sortir l’élève de la référence à la comptine numérique comme procédure de dénombrement.

 

Utilisation d’habillages à dominante affective en début de progression pour aller

vers des jeux de plus en plus décontextualisés.

 

 

  1. Stabiliser ces acquisitions par la création de jeux mathématiques sur le nombre afin de le faire manipuler.

 

 

  1. Rencontres mathématiques sur l’école pour aller à la découverte des jeux des autres classes.

 

 

 

 

Dispositif(s) utilisé(s)

(rythmes scolaires, PPRE, APC, liaisons, PEDT, travail en partenariat…)

 

 

 

 

 

Deux dispositifs seront mis en place pour parvenir à nos objectifs.

 

Celui d’un travail régulier tout au long de l’année à l’échelon de la classe et celui plus ponctuel des APC pour les élèves en difficulté. Un groupe d’APC sur la construction du nombre sera systématiquement mis en œuvre à chaque période.

 

Ce dispositif pourrait également trouver sa place dans la continuité des apprentissages GS – CP.

 

 

Evaluation proposée

en lien avec les connaissances, les capacités et attitudes

 

 

 

Quels indicateurs pour évaluer ?

 

 

 

Résultats aux évaluations formatives dans chaque classe

Résultats à l’évaluation d’école en fin de GS dont le contenu sera réfléchi lors du 3e conseil de cycle 2014 - 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        Nombre total d’heures d’A P C pour l’école (36H x nombre de classes) : 252

 

  1. Aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages

  1. Aide au travail personnel

  1. Activité prévue par le projet d’école (et éventuellement par le PEDT)

 

h soit …. %

 

 

….h soit …. %

 

 

h soit ... %

 

 

 

 

 

        Répartition annuelle des APC tous types confondus

 

 

Période 1

Période 2

Période 3

Période 4

Période 5

Nombre d’heures

 

21h

 

73h30

63h

 

63h

31h30

 

 

 

 

 

        Dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires, organisation des activités

        pédagogiques complémentaires dans le cadre des rythmes scolaires

 

 

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

Horaire enseignement

matin

3H

3H

 

3H

 

3H

3H

 

Horaire enseignement

après-midi

2h30

2h30

 

 

2h30

2h30

 

Place des APC

11h30 – 12h

Soit 1/2h

11h30 – 12h

Soit 1/2h

 

 

11h30 – 12h

Soit 1/2h

 

 

 

 

Évènement à venir :

 

 Samedi 15 juin   :

Fête de l'école (9h30h - 11h30)